footer-widget-logo.png
logo-quirinal.jpg

En partenariat avec

cliquEZ sur le pictogramme    pour ouvrir le visualisateur de votre smartphone.

Capture d’écran 2021-01-08 à 19.39.27.

Nécessite IOS 12 ou ARCore sur Android

Portrait de François-André Vincent par Marie-Gabrielle Capet

Marie-Gabrielle Capet (1761-1818)

Portrait du peintre François-André Vincent,1811.

Pierre noire, sanguine et craie blanche sur papier, marouflé sur son montage.

20.2 x 16.1 cm. (feuille)

27.1 x 21.7 cm. (montage)

Signé et daté, en bas à gauche : M Gabrielle Capet 1811

Annoté, au dos du montage : François André Vincent Peintre / Membre de L'institut et de la légion d'honneur; / Professeur aux Ecoles Spéciales de Peinture, Sculpture et Architecture de Paris. Instituteur de dessin à l'Ecole Impériale Polytechnique, membre de plusieurs sociétés savantes Etc: né à Paris le 30 décembre 1746. Dessiné par Mlle Marie Gabrielle Capet à Paris l'an 1811.

Annoté, au dos du carton d’encadrement : A la mémoire / De françois, andré, Vincent, / Peintre d'histoire / Membre de l'institut et de la légion D'honneur / né à Paris le 30 Xbre 1747 [sic] / Decedé à Paris le 3 août 1816 [sic] a 69 ans. / Placé par les leurs / au premier rang des membres de la peinture / Dont il a été un des restaurateurs, / il l'a honoré / par la loyauté de son âme et la loyauté de / son caractère, / il l'a fait aimer / par les grâces [...] de son esprit; / il l'a servie / par l'ardeur de son zèle pour l'art et les artistes / par l'autorité de sa raison eloquente et courage. / Tel est la juste image / que rendent à sa mémoire / ses nombreux élèves / Dont il a été l'ami, le [...], le père, et en toute choses, / Le modèle. / par Mr. Lucas.

Présenté dans un cadre d’époque Empire.

 

Provenance :

• Conservé par l’artiste jusqu’à sa mort, en 1818.

• Légué par l’artiste, dans son testament en date du 20 octobre 1818, à Mademoiselle Victoire Perrier : « je donne et lègue à Madlle. Perrier dont j’ai cidessus parlé ma sœur d’amitié […] le portrait de mon père Vincent en dessin de profil ».

• Puis, par héritage, jusqu’à nos jours.

 

Œuvre en rapport :

• Jacques-Noël-Marie Fremy (1782-1867), Mr Vincent (d’après Melle Capet), gravure, 1817,

 

Bibliographie :

• Testament de Marie-Gabrielle Capet, rédigé le 20 octobre 1818, Arch. Nat., MC ET/CVIII/961, p. 3.

• J.M.N.Frémy, Croquis de portraits des personnages remarquables dans tous les genres, dessinés et gravés, Frémy, 1817, t.2, p. 75, repr. (gravure de Frémy d’après notre portrait)

• A.Doria, Gabrielle Capet, biographie et catalogue critiques, Wildenstein, 1934, pl. XXIV (fig.51), repr. (gravure de Frémy d’après notre portrait)

• J.P.Cuzin et I. Mayer-Michalon, Francois-André Vincent (1746-1816), entre Fragonard et David, Arthena, 2013, p. 310, I.19. repr. (gravure de Frémy d’après notre portrait)

• C. Marcheteau de Quincay. [cat. exp.] Marie-Gabrielle Capet (1761-1818) : une virtuose de la miniature, Musée des Beaux-Arts de Caen, 2014, p. 25. (gravure de Frémy d’après notre portrait, ainsi que notre portrait « Ce dessin correspond probablement au « portrait de [s]on père Vincent en dessin de profil » que Melle Capet léguait dans son testament, en 1818, à Victoire Perrier »)

Autres oeuvres

Buste - Jean Antoine Houdon